BIOS MUSICIENS 2022
(par ordre alphabétique)

 



HORTENSE BEAUCOUR, VIOLONCELLISTE

Hortense Beaucour débute le violoncelle à l'âge de 10 ans avec Nelly Pasquier.
Après avoir travaillé avec Philippe Bary et obtenu un 1er prix de violoncelle et de musique de chambre du conservatoire du 12ème ardt de Paris elle est admise à la Haute Ecole de Musique de Genève dans la classe de Daniel Grosgurin en violoncelle et de Guy-Michel Caillat en musique de chambre où elle obtient un premier prix de Perfectionnement.
Par la suite, elle entreprend une formation  en violoncelle baroque et violoncelle piccolo auprès de Philippe Foulon.
Cette formation lui permet d’alterner avec beaucoup de plaisir des concerts sur ses trois violoncelles : moderne, baroque ou piccolo.
Elle se produit avec l’orchestre de la Chorale Syrinx, dirigé par Pierre Adam, ou l’Ensemble Orchestral des Hauts de Seine, que dirige Laurent Brack. 
Elle est à l’origine de la création du quatuor à cordes Résonances, qui a été en résidence au lycée Léonard de Vinci de Levallois.
Actuellement elle  et fait partie de l’ensemble baroque  « Les Esquisses ». 
Hortense Beaucour est professeur de violoncelle et musique de chambre au CRD d’Argenteuil et au CRC de Colombes, ainsi qu’à l’Académie Internationale de Musique et de Danse de Mende en Lozère, directrice artistique Elsa Centurelli.
Elle joue un violoncelle moderne de Eero Hahhti, un violoncelle baroque et un violoncelle piccolo de Robin Lyon.



VINCIANE BERANGER, ALTISTE 











« La finesse extrême du jeu d’archet hypersensible, aérien et toujours juste de Vinciane Béranger » (Répertoire)...

L’activité intense de chambriste de Vinciane Béranger et sa présence passée au sein du Quatuor Manfred lui valent d’être invitée sur les plus importantes scènes françaises et étrangères. Elle explore aujourd’hui de nouveaux répertoires, dans le domaine de la musique de chambre, du jazz et de la musique contemporaine. La musique d
e son temps et le contact avec ses auteurs l’intéressent particulièrement. Elle travaille ainsi avec Nicolas Bacri, Edith Canat de Chizy, Suzanne Giraud, Betsy Jolas, György Kurtag, Martin Matalon, Thierry Pécou, ou Karlheinz Stockhausen.
Comme artiste aux multiples facettes, elle souhaite mieux faire connaître l’alto en créant des ponts entre les diverses formes d’expression. Les liens entre texte parlé et musique enrichissent notamment son travail : elle crée plusieurs spectacles pour le théâtre autour de la musique.
Pédagogue recherchée, elle donne régulièrement des Master Classes. Elle enseigne à la Haute Ecole de Musique de Lausanne et au CRR (Conservtoire à Rayonnement Regional) de Saint-Maur.
Elle joue un alto de Pietro Giovanni Mantegazza, daté de 1770. 

SITE Vinciane Béranger, altiste
http://www.vincianeberanger.com


 



CARJEZ GERRETSEN, CLARINETTISTE


Né aux Pays-bas, Carjez marche très tôt sur les traces de son père musicien et choisit la clarinette comme moyen d'expression. Diplômé des CNSM de Lyon et de Paris après avoir étudié avec Michel Lethiec, Jacques Di Donato, Nicolas Baldeyrou et Jean-Noël Crocq, il découvre à l' Orchestre Français des Jeunes ainsi qu'au sein du World Youth Orchestra le goût du répertoire symphonique. il est depuis régulièrement invité en tant que première clarinette dans des formations telles que l'Orchestre du Capitole de Toulouse, l'orchestre d'Auvergne, l’orchestre national de France , orchestre philharmonique du Luxembourg, l’O.N de Lille, etc .... Il remporte en 2009 le troisième prix du concours international de clarinette "Crusell" en Finlande et le troisième prix du concours international de Freiburg en 2012 , ce qui l’amène à se produire en soliste accompagné par les orchestres de Cannes, le Freiburg philharmonisches orchester, "i Virtuosi di Kuhmo", le CIC Chamber orchestra, le Paris Mozart Orchestra ( dont il est membre depuis plusieurs années ) ou encore l'Orchestre de Chambre de la Nouvelle Europe. Il se passionne pour la musique de chambre sous ses formes et styles les plus divers et tente d'en redéfinir les contours avec les ensembles Polygones, Calliopée ou avec le pianiste Pierre Chalmeau. Après avoir rencontré Julie Brochen avec qui il participera à deux productions théatrales ( "Histoire vraie de la périchole" 2006 et " La cerisaie" de Tcheckhov 2010, il cultive le goût des projets scéniques, comme en témoignent les spectacles de  l' ensemble Justiniana ou de l'ensemble Virévolte, créé par Aurore Bucher. Soucieux de saisir les enjeux de la musique de son temps, il rencontre en 2010 le compositeur  Thierry Pécou et devient membre de son ensemble Variances. Il aborde ainsi avec la même ferveur la musique baroque, la chanson populaire, l'improvisation et la création contemporaine. Depuis 2018, Carjez Gerretsen est professeur de clarinette au conservatoire de Gennevilliers.
 



PAULINE KEMPF, VIOLONISTE



Née à Paris et initiée au violon par ses professeurs Larissa Kolos et Saskia Lethiec, Pauline Kempf a poursuivi ses études musicales aux Conservatoires de Genève et de Vienne. Vivant aux Etats-Unis depuis 2016, elle a consacré sa thèse de doctorat (Northwestern University, Chicago) à la vie et aux œuvres pour violon solo de la compositrice canadienne Sophie-Carmen Eckhardt-Gramatté.
Pauline a participé à de nombreux festivals de musique de chambre en Europe, aux Etats-Unis et en Amérique du Sud. Comme soliste, elle a interprété les concertos de Leclair, Bach, Mozart et Beethoven lors de ses années de formation. Membre de l’orchestre studio du Chicago Symphony Orchestra, (de 2018 à 2021) elle a joué sous la direction, entre autres, d’Emmanuel Krivine, Ken-David Masur et de Riccardo Muti.
Initiée dès son plus jeune âge à la musique baroque, Pauline a étudié le violon baroque auprès d’Elizabeth Blumenstock au Conservatoire de San Francisco et se produit régulièrement au sein d’ensembles de musique ancienne aux Etats-Unis, en particulier en Californie où elle réside avec son mari. 





SASKIA LETHIEC, VIOLONISTE




Lauréate de concours internationaux Ferras-Barbizet et Enesco à Bucarest, elle s’est formée au Conservatoire de Genève (classe de J.P Wallez), au CNSM de Paris (trois cycles de perfectionnement, quatuor à cordes, soliste et sonate), à la Hochschule de Cologne (classe de Mihaela Martin).Elle a suivi en plus de nombreuses master-class de Walter Levin, Hatto Beyerle, Miriam Fried, Maurice Hasson.
Elle est l’invitéee par différentes formations dans de nombreux Festivals et saisons Festival Amadeus (Suisse), Festival de Dubvronik, Festival de Leipzig, Festival Pablo Casals de Prades, Festival Pro Quartett,, Festival de Porto Rico, Festival des Arcs, Musée d’Orsay, L’Hôtel des Invalides, Concetgebouw d’Amsterdam,Victoria Hall de Genève,Tonhalle de Zurick,Philharmonie de Varsovie, Rodolphinum de Prague,Folles journées de Nantes et Tokyo, Colmar, Flâneries musicales de Reims, l’Orangerie de Sceaux, Gérone, Guadalajara.
Elle fonde avec Jérome Granjon le Trio Hoboken en 2003 avec lequel ils enregistrent plusieurs disques  récompensés par 5 Diapason, 4FClassica.
En 2017 elle  fonde le quatuor Lugha avec Michel Pozmanter, Raphaelle Semezis et Maximilien Porché pour donner  l’intégrale des quatuors de Haydn au Temple de Montrouge depuis février 2018 et celle de Mozart à Paris.
Depuis 2003 elle est co-directrice avec  François Salque du Festival Musique d’Un Siècle qui programme essentiellement des œuvres du 20ème et 21 ème siècle et invitent des compositeurs comme Thierry Escaich, Krystof Maratka, Philippe Raynaud, Betsy Jolas.
Titulaire du CA, elle est professeur au CRR (Conservtoire à Rayonnement Regional) de Versailles.

SITE Saskia Lethiec, violoniste
http://www.saskialethiec.com/




DAVID LOUWERSE, VIOLONCELLISTE




Violoncelliste français aux goûts divers, David Louwerse se passionne pour la création musicale sous toutes ses formes…
Il a été l’élève de violoncellistes tels que Guy Besnard, Klaus Heitz, Aldo Parisot, Janos Starker, Xavier Gagnepain, Philippe Muller, Michel Strauss…
David Louwerse est titulaire d’un Premier Prix à l’Unanimité en classe de violoncelle et d’un Premier Prix à l’Unanimité en classe de Musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 1989, ainsi que de la Lucy G. Moses Award de l’Université de Yale où il effectua un perfectionnement de 1990 à 1992.
Il est actuellement le violoncelliste de l’Ensemble Variances  sous la direction du compositeur Thierry Pécou et joue régulièrement avec les violonistes Virginie Robilliard, Liana Gourdjia, les altistes Vinciane Béranger, Karine Lethiec et Cecilia Bercovitch, la violoncelliste Caroline Tref, les contrebassistes Laurène Durantel et Philippe Noharet, les pianistes François Daudet,  Frédéric Waysse-Knitter, Thierry Pécou ainsi que le saxophoniste Nicolas Prost, le clarinettiste Carjez Gerresten et la flûtiste Anne Cartel.
Par ailleurs, il joue et enregistre avec le bandonéoniste Guillaume Hodeau dans la série de concerts "Barocco-Tango" revisitant pièces baroques et tangos.
David Louwerse s’est produit ou se produira comme soliste ou musicien de chambre en France, Opéra de Lyon- Maison de radio france- Arsenal de Metz-Lille Piano Festival-Détours de Babel de Grenoble-Les Journées Musicales de Dieulefit- Festival Flam’ de Blaye- Théâtre des Arts de Rouen- Auditorium Rostropovitch de Paris- Ault en Musiques! -Festival Offenbach d’Etretat- Nocturnes de la  cathédrale de Rouen-Festival d’Ambronay- Cathédrale de Riez…au Canada et aux Etats-Unis, Bourgie Hall de Montréal- Music on Main de Vancouver-Ottawa chamber festival- Bargemusic de New york- Ferst Center for the Arts d’Atlanta-Town Seattle Hall… en Asie, Taipei- Kaoshung- Yilan ainsi que dans différentes villes européennes, Unerhôrte Music de Berlin- Festival Arabesque de Hambourg- Festival d’Heidelberg- Château de Sans Soucis de Potsdam (Berlin)- Gregynog Music Festival- St John Smith square de Londres- St Georges Church de Bristol- Brighton festival- Lisinki Hall de Zagreb- Festival Ossiach de Villach (autriche)- Utrecht-Maastricht
Il est également le directeur artistique du festival Ault en Musiques ! qui se déroule chaque année le premier week-end du mois de juillet au sud de la Baie de Somme.


Discographie :
Méditation, œuvres de Tchaikovsky, Scriabin, Wyschnegradsky, Rachmaninov. David Louwerse violoncelle-François Daudet piano distribué par Indesens Record
Fratres, œuvres de Frank Bridge, Benjamin Britten et Arvo Pärt. David Louwerse violoncelle et François Daudet piano distribué par Indesens records
Barocco Tango, tangos et musique baroque revisités. David Louwerse violoncelle et Guillaume Hodeau bandonéon.
Tremendum, Oeuvres de Thierry Pécou et Guillermo Diego . Ensemble Variances,  distribué par Harmonia Mundi. 
Maurice Ravel-Gabriel Fauré, trio violon violoncelle piano, Guillaume Plays violon-David Louwerse violoncelle-François Daudet piano
Magic Circus, œuvres de Thierry Escaich distribué par Indesens Records
Les Liaisons magnétiques, œuvres de Thierry Pécou. Ensemble Variances, distribué par Aeon

SITE David Louwerse, violoncelliste
http://www.david-louwerse.com





GABRIELE NATILLA, GUITARISTE


Gabriele Natilla est né à Tarante (Italie du sud) en 1972 et a obtenu le diplôme en guitare du Conservatoire National de Monopoli-Bari au plus haut degré en 1994. Il a en suite suivi les cours de Flavio Cucchi à Florence et ceux d’Oscar Ghiglia à l’Académie Chigiana de Sienne. Installé depuis 1995 à Paris, il a étudié à l’Ecole Normale de Musique en remportant le Diplôme Supérieur d'exécution sous le guide d’Alberto Ponce. Il a étudié la musique ancienne aux séminaires d’été de Valtice en République Tchèque. En parallèle avec les études musicales, il a obtenu un Master 2 cum laude en Sciences de la Communication de l’Université de Sienne (avec une thèse sur l’humour juif).
Il a reçu des prix dans plusieurs concours internationaux. Parmi d’autres: "Paolo Barsacchi" (Viareggio, Italie, 1995); Chitarrissima (Saluzzo, Italie, 1995); Ile-de-France (Paris, 1996); Miedzynarodowy Festiwal Muzyki Gitarowej (Cracovie, Pologne, 1997); Japan Chamber Music Academy (Nagoya, Japon, 2000); Toppan Hall (Tokyo, 2000); “Mauro Giuliani” (Bari, Italie, 2001). Il a tenu des concerts dans une dizaine de pays européens, en Israël, au Maroc, aux Etats-Unis, en Russie, en Corée et au Japon.
En 2005 il a enregistré au Japon le Cd “Passeggiate” avec de la musique italienne du passé pour guitare seule. En 2010 il est sorti en Corée son enregistrement des 25 études, op. 60 de Matteo Carcassi et en 2011 le CD live d’un concert à Séoul.
Invité à plusieurs reprises par la radiotélévision japonaise NHK, a tenu des masterclasses entre autres à l’académie de musique de Plovdiv (Bulgarie) et au conservatoire de Prague.
Titulaire du Certificat d’Aptitude, il est professeur de guitare au Conservatoire à Rayonnement Départemental d’Argenteuil (95).


CLEMENTINE POUL, SOPRANO



Clémentine Poul découvre le chant choral au sein de la Maîtrise de Seine-Maritime (dir. Jean-Joël Duchesne). Elle est soliste dans plusieurs productions et chante le rôle-titre de l'œuvre de Kurt Weil Der Jasager (Opéra de Rouen, Cité de la Musique de Paris, dir. Oswald Sallaberger, m.e.s. Richard Brunel.).
Après un Master recherche en Histoire médiévale à l'université de Rouen soutenu en 2016, elle obtient son DEM au Conservatoire de Rouen en 2017 puis interprète Belinda (Dido and Aenas, Purcell) au sein de l'Académie de Cornouailles. De2015 à 2018 elle rejoint l'Académie de Saint Loup dirigée par Maude Gratton.
En 2017, elle intègre la formation supérieure professionnelle des Chantres du Centre de Musique Baroque de Versailles (dir. d'Olivier Schneebeli), où elle se spécialise dans le répertoire baroque français des XVII et XVIIIe siècle :Elle se produit régulièrement en soliste, aussi bien dans le répertoire sacré à la Chapelle Royale du Château de Versailles que dans le répertoire du divertissement et de la tragédie lyrique. Elle incarne le rôle d'Agave dans la production de Penthée de Philippe d'Orléans. En septembre 2020, elle entre dans la classe de chant lyrique de Céline Laly, au conservatoire de Versailles.

Clémentine Poul reçoit les conseils de Damien Guillon, Maude Gratton, Chantal Matthias, Sabine Devieilhe, Christine Schweitzer, Claire Lefilliâtre, ou encore Giuseppe Sabbatini, et se forme en gestuelle baroque auprès de Thierry Peteau.
Pour le répertoire de chambre, elle est invitée comme soliste par l'ensemble Les Meslanges (dir. Thomas van Essen), l'Ensemble de la chapelle de Bonsecours (dir. Jean-Sébastien Nicolas), l'Ensemble Musica Vera et collabore avec l'Ensemble Féminin Aïgal avec lequel elle remporte un premier prix du concours Bellan. Elle est la soprano solo du Saint George Consort depuis 2017 ainsi que de l'ensemble Ars Figuralis depuis 2021.
Elle a chanté sous la baguette de Edward Higginbottom, Paul Mc Creesh (Gabrieli Consort), Sophie Jeannin (Choeur de Radio France) Catherine Simon-Pietri (Sequenza 9.3.)
En 2018 Clémentine a chanté avec l'ensemble La Rêveuse (dir Benjamin Perrot), ainsi qu'avec Les Folies Françoises (dir. Patrick Cohen-Akenine) pour l'Europe Galante de Campra (Château de Sans-soucis de Postdam, m.e.s Vincent Tavernier).
En 2019, elle enregistre Issé de Destouches, (Opéra Royal du Château de Versailles, Festival Baroque de Pontoise) avec Les Surprises (dir. Louis-Noël Bestion de Camboulas), et Tarare de Salieri, avec les Talens Lyriques, (dir. Christophe Rousset, Opéra Royal du château de Versailles, Théâtre de Caen, Philharmonie de Paris, Teater an der Wien.).
En 2020, elle enregistre en tant que soliste des motets de Pierre Robert, avec le Concerto Soave (dir Jean Marc Aymes). La crise sanitaire voit l'annulation de Scylla et Glaucus de Leclair à San Fransisco avec le Philharmonique Baroque Orchestra (dir.Nicholas McGegan), dans lequel elle chantait le rôle d'une Bergère, ainsi que Achante et Céphise avec les Ambassadeurs (dir. Alexis Kossenko) au Théâtre des Champs Elysées.
En 2021 étaient prévus la création contemporaine Embrassades Insensées au Théâtre de Quimper avec Il Convito (dir. Maude Gratton) ainsi que le spectacle Ojo al Amor avec Les temps Retrouvés (dir. Pierre Joud). Elle participe à l'Académie Bellini sous la direction du chef italien Marco Guidarini, et reçoit l'enseignement de Viorica Cortez
En 2022, elle collaborera avec La Tempesta, (dir. Patrick Bismuth) pour Le Destin du Nouveau Siècle de Campra, à l'Opéra Royal de Versailles. 




GABRIEL VOISIN, ALTISTE




Né en avril 1998, Gabriel Voisin débute le violon à l’âge de quatre ans à Paris. Il bénéficie des conseils des pédagogues russes de la Petite Académie de musique de Stockholm où il étudie quatre ans dans les classes de violon de Nina Balabina et de piano de Sergei Reznikov. Ses professeurs russes lui transmettent l’exigence et la musicalité passionnée qui ne le quitteront plus.
Gabriel étudie ensuite au Conservatoire de Versailles dans la classe de violon de la pédagogue recherchée Saskia Lethiec avec qui il travaille pendant cinq ans. Il poursuit une formation en licence de musique ancienne proposée par l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.
A cette époque il bénéficie des conseils du violoniste charismatique Svetlin Roussev qui lui apporte beaucoup. Il intègre alors la Haute Ecole de Musique de Lausanne dans les classes de violon de Sergiu Schwartz et d’alto d’Hans Egidi. Après un Bachelor de violon, il entre en Master d’interprétation en alto avec Vinciane Béranger, altiste aux multiples facettes.
Musicien éclectique, violoniste, altiste, chanteur et pianiste, Gabriel est passionné par de nombreux styles de musique allant de la musique ancienne au répertoire contemporain.
Gabriel a eu l’occasion de se produire en soliste à plusieurs reprises comme dans la Romance en fa Majeur de Beethoven avec l’orchestre de Versailles Grand Parc, en 2015, ou dans le Concerto pour 4 violons de Czarnecki avec l’orchestre du Conservatoire de Versailles dirigé par Bernard Le Monnier en 2016. Gabriel a également joué comme alto solo de l’orchestre de la Haute Ecole de Musique dirigé par William Blank dans la Symphonie de chambre n°1 de Schönberg. Le partage musical, c’est aussi pour Gabriel une collaboration avec l’orchestre de St-Maurice-en-Valais et l’accompagnement au piano de l’ensemble vocal de la Schola de Sion.
Fin 2021, Gabriel est bénéficiaire d’un alto de Charles Coquet généreusement prêté par la fondation du Clos Vougeot.
En 2022 Gabriel a été invité par la Radio Suisse Romande pour une émission « Des Masters sur les ondes » consacrée à la musique de Bach. 


CECILE WENZ-BOLBACH, ALTISTE

Après des débuts au conservatoire de Roubaix, elle obtient son prix de violon au conservatoire de Tourcoing. Puis elle obtient un Prix d’alto au CNR de Lille.
Elle poursuit ses études au CNSM de Paris, dans les classes de Colette Lequien et Jean Hubeau, et se perfectionne en quatuor à cordes avec Serge Collot et Joseph Calvet.
Titulaire des CA d’alto et de musique de chambre, elle enseigne au CRR d’Amiens puis au CRR de Reims.
En parallèle de ses activités de chambriste, elle se produit dans différents orchestres, dont celui de l’Opéra de Reims, et plus récemment, au sein des orchestres amateurs de Reims.

 




ARCHIVES

BIOS MUSICIENS 2021
(par ordre alphabétique)


VINCIANE BERANGER, ALTISTE 

« La finesse extrême du jeu d’archet hypersensible, aérien et toujours juste de Vinciane Béranger » (Répertoire)...

L’activité intense de chambriste de Vinciane Béranger et sa présence passée au sein du Quatuor Manfred lui valent d’être invitée sur les plus importantes scènes françaises et étrangères. Elle explore aujourd’hui de nouveaux répertoires, dans le domaine de la musique de chambre, du jazz et de la musique contemporaine. La musique de son temps et le contact avec ses auteurs l’intéressent particulièrement. Elle travaille ainsi avec Nicolas Bacri, Edith Canat de Chizy, Suzanne Giraud, Betsy Jolas, György Kurtag, Martin Matalon, Thierry Pécou, ou Karlheinz Stockhausen.
Comme artiste aux multiples facettes, elle souhaite mieux faire connaître l’alto en créant des ponts entre les diverses formes d’expression. Les liens entre texte parlé et musique enrichissent notamment son travail : elle crée plusieurs spectacles pour le théâtre autour de la musique.

Pédagogue recherchée, elle donne régulièrement des Master Classes. Elle enseigne à la Haute Ecole de Musique de Lausanne et au CRR (Conservtoire à Rayonnement Regional) de Saint-Maur.

Elle joue un alto de Pietro Giovanni Mantegazza, daté de 1770. 

SITE Vinciane Béranger, altiste
http://www.vincianeberanger.com


ANNE CARTEL, FLUTISTE


Diplômée d’un 1er prix de virtuosité du Conservatoire supérieur de musique de Genève dans la classe de Maxence Larrieu, Anne Cartel s’est perfectionnée au CRD d’Aulnay sous bois dans la classe de Patrick Gallois et auprès de Pierre Dumail (piccolo) au CRR de Paris.
Outre une riche expérience orchestrale qui l’a menée auprès de prestigieux orchestres (Orchestre Philharmonique de Radio-France, Opéra de Paris, Ensemble Orchestral de Paris, Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy, Sinfonia Varsovia, Orchestre National des Pays de Loire, Orchestre Symphonique de Bretagne) et de chefs talentueux (Esa- PekkaSALONEN, Myung Wung CHUNG, Armin JORDAN, Louis LANGREE, Jésus Lopez COBOS, Pascal ROPHE, Arie van BECK, John NELSON, Jonathan STOCKHAMMER, John AXELROD, Olari ELTS, HervéNIQUET, Christopher HOWGOOD, Tom KOOPMAN...), elle s’est également produite en tant que soliste dans des orchestres régionaux et festivals, donnant ainsi des pièces telles concerto pour 2 flûtes de Cimarosa, Andante de Mozart, concerto pour flûte & harpe de Mozart, il Gardellino de Vivaldi, concerto de Maurice Thiriet.
Ses aspirations profondes pour la création et la musique d’aujourd’hui l’ont conduite auprès de l’ensemble Variances sous la direction artistique de Thierry PECOU, ensemble se produisant à l’Auditorium de Lyon, l’Arsenal de Metz, l’Opéra de Rouen, au festival du Cervantino de Guanajuato, à Mexico... ainsi que Fabrique Nomade - musique de chambre électronique de Dieppe -. Elle est également l’invitée régulière de l’ensemble Athelas Sinfonietta de Copenhague sous la direction de Pierre-André VALADE & l’ensemble Court-Circuit.
Titulaire du CA, Anne Cartel se consacre pleinement à l’enseignement au CRD de Dieppe puis au CRD du Grand Paris Seine et Oise de Mantes-la-Jolie où elle se forme aussi au traverso. Elle s’implique également dans la formation des enseignants, en collaboration avec le CEFEDEM de Normandie et s’est investie dans la direction d’une école intercommunale de musique en Sarthe de 2002 à 2008

SITE Anne Cartel, flûtiste
http://ensemblevariances.com/fr/l-ensemble/les-musiciens/235-anne-cartel



FRANCOIS DAUDET, PIANISTE


Né à Lyon, François DAUDET a été l'élève de Madame Suzanne LEGER. Il a été remarqué très jeune par Lucette DESCAVES. En juin 1985, il se voit décerner le premier prix de piano à l’unanimité du jury au CNSM de PARIS dans la classe de Germaine MOUNIER. Il obtient par ailleurs le diplôme supérieur d’exécution à l’Ecole normale de musique de PARIS.
Lauréat d’une bourse LAVOISIER émanant du ministère des affaires étrangères, il effectua un perfectionnement au Banff center (CANADA). Ses professeurs y furent Menahem PRESSLER (Beaux arts trio), Gyorgy SEBOK, Zoltan SZEKELY,Lorand FENYVES, Maurice BOURGUE et Janos STARKER .François DAUDET a remporté le premier grand prix international Claude KAHN (PARIS, Mars 1983)
Il bénéficie par ailleurs des prodigieux conseils de Georges CZIFFRA sur des œuvres de Franz LISZT .Suite à cette rencontre, il a enregistré un CD consacré à LISZT.
Après des débuts de soliste remarqués, notamment à17 ans avec l’orchestre symphonique du Rhin, puis un an plus tard avec l’orchestre Alpes Provence Côte d’Azur dirigé par Philippe BENDER, il se consacre parallèlement à la musique de chambre et devient rapidement un chambriste recherché par des partenaires tels que Pierre DOUKAN, Jean MOUILLERE, Natalie CHEE, Hartmut ROHDE, Peter HÖRR, Jean-Guihen QUEYRAS.
François DAUDET remporte en formation trio le premier grand prix du concours international de musique de chambre « The Glory of MOZART » ( Toronto 1991). Il a également été lauréat des concours internationaux de musique de chambre de Colmar (1989), Florence (1988 et1991), Trapani (1991), Graz (1992). Il enregistre plusieurs CD dont une intégrale des trios de MARTINU récompensée par l’ensemble de la presse musicale.En 1991, François DAUDET a obtenu, sous l’égide de la fondation de France, le prix Charles OULMONT pour l’ensemble de ses activités de soliste et de chambriste.
 Partenaire privilégié de Marie Annick NICOLAS de 1992 à 2018, il a donné de nombreux concerts  avec elle et enregistré 3 cds.
Fin 2018 il met fin à cette longue collaboration et oriente davantage ses concerts  sur le grand répertoire de musique de chambre avec sa fille, Mélisande DAUDET, magnifique flûtiste...et ses Amis proches :  Virginie ROBILLIARD, Bernard MATHERN, Vinciane BERANGER, David LOUWERSE et  Dorothée BOCQUET. François DAUDET s 'est produit dans toute l’Europe, en Asie, au Canada et aux Etats-Unis. 
Il est invité au Canada par le Banff Center à donner des master-classes de piano et de musique de chambre, ainsi qu’à Taïwan.
Plusieurs émissions lui ont été consacrées à la radio (France Musique) et à la télévision ... 
François DAUDET est directeur artistique des journées musicales de Dieulefit et de musiqu'Eure .
François Daudet est STEINWAY ARTIST depuis novembre 2020.

SITE François Daudet, pianiste
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Daudet


FRANCOISE ENOCH, GAMBISTE



Guitariste classique de formation, Françoise Enock éprouve un véritable coup de foudre lorsqu’elle découvre la viole de gambe et le violone, tant pour leurs possibilités expressives que pour leur vaste répertoire.  Elle décide alors de s’y consacrer, ainsi qu’à leurs prédécesseurs, la vièle à archet et le rebec.
Défricheuse invétérée de partitions oubliées dans les bibliothèques, notamment de compositeurs italiens et espagnols du XVIème siècle jusqu’à la première moitié du XVIIème, elle favorise les échanges culturels entre musiques anciennes d’orient et d’occident, mais aussi entre musiques d’hier et d’aujourd’hui, dans un réel souci d’ouverture et de partage des différentes traditions.
Membre fondatrice des ensembles Suonare e Cantare, la Turchescha, la Verginella et ¡Vida Bona! pour lesquels elle conçoit régulièrement de nouveaux programmes de concert, elle participe également depuis une dizaine d’années à de nombreuses productions du Poème Harmonique.   Avec ces ensembles elle parcourt le monde en menant une intense activité de concertiste.
Elle a enregistré pour différents labels avec les ensembles Alegria, Doulce Mémoire, Clément Jannequin, Capriccio Stravagante, le Poème Harmonique, Les Cris de Paris, Suonare e Cantare, la Turchescha, Aromates… En 2014 elle fonde  la Caravelle des Arts, désormais amarrée à Ault, dont elle assure la direction musicale.
Elle enseigne la viole de gambe et la musique d’ensemble au  conservatoire de Chelles.


SASKIA LETHIEC, VIOLONISTE
 

Lauréate de concours internationaux Ferras-Barbizet et Enesco à Bucarest, elle s’est formée au Conservatoire de Genève (classe de J.P Wallez), au CNSM de Paris (trois cycles de perfectionnement, quatuor à cordes, soliste et sonate), à la Hochschule de Cologne (classe de Mihaela Martin).Elle a suivi en plus de nombreuses master-class de Walter Levin, Hatto Beyerle, Miriam Fried, Maurice Hasson.
Elle est l’invitéee par différentes formations dans de nombreux Festivals et saisons Festival Amadeus (Suisse), Festival de Dubvronik, Festival de Leipzig, Festival Pablo Casals de Prades, Festival Pro Quartett,, Festival de Porto Rico, Festival des Arcs, Musée d’Orsay, L’Hôtel des Invalides, Concetgebouw d’Amsterdam,Victoria Hall de Genève,Tonhalle de Zurick,Philharmonie de Varsovie, Rodolphinum de Prague,Folles journées de Nantes et Tokyo, Colmar, Flâneries musicales de Reims, l’Orangerie de Sceaux, Gérone, Guadalajara.
Elle fonde avec Jérome Granjon le Trio Hoboken en 2003 avec lequel ils enregistrent plusieurs disques  récompensés par 5 Diapason, 4FClassica.
En 2017 elle  fonde le quatuor Lugha avec Michel Pozmanter, Raphaelle Semezis et Maximilien Porché pour donner  l’intégrale des quatuors de Haydn au Temple de Montrouge depuis février 2018 et celle de Mozart à Paris.
Depuis 2003 elle est co-directrice avec  François Salque du Festival Musique d’Un Siècle qui programme essentiellement des œuvres du 20ème et 21 ème siècle et invitent des compositeurs comme Thierry Escaich, Krystof Maratka, Philippe Raynaud, Betsy Jolas.
Titulaire du CA, elle est professeur au CRR (Conservtoire à Rayonnement Regional) de Versailles.

SITE Saskia Lethiec, violoniste
http://www.saskialethiec.com/


DAVID LOUWERSE, VIOLONCELLISTE
 


Violoncelliste français aux goûts divers, David Louwerse se passionne pour la création musicale sous toutes ses formes…

Il a été l’élève de violoncellistes tels que Guy Besnard, Klaus Heitz, Aldo Parisot, Janos Starker, Xavier Gagnepain, Philippe Muller, Michel Strauss…

David Louwerse est titulaire d’un Premier Prix à l’Unanimité en classe de violoncelle et d’un Premier Prix à l’Unanimité en classe de Musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 1989, ainsi que de la Lucy G. Moses Award de l’Université de Yale où il effectua un perfectionnement de 1990 à 1992.

Il est actuellement le violoncelliste de l’Ensemble Variances  sous la direction du compositeur Thierry Pécou et joue régulièrement avec les violonistes Virginie Robilliard, Liana Gourdjia, les altistes Vinciane Béranger, Karine Lethiec et Cecilia Bercovitch, la violoncelliste Caroline Tref, les contrebassistes Laurène Durantel et Philippe Noharet, les pianistes François Daudet,  Frédéric Waysse-Knitter, Thierry Pécou ainsi que le saxophoniste Nicolas Prost, le clarinettiste Carjez Gerresten et la flûtiste Anne Cartel.

Par ailleurs, il joue et enregistre avec le bandonéoniste Guillaume Hodeau dans la série de concerts "Barocco-Tango" revisitant pièces baroques et tangos.


David Louwerse s’est produit ou se produira comme soliste ou musicien de chambre en France, Opéra de Lyon- Maison de radio france- Arsenal de Metz-Lille Piano Festival-Détours de Babel de Grenoble-Les Journées Musicales de Dieulefit- Festival Flam’ de Blaye- Théâtre des Arts de Rouen- Auditorium Rostropovitch de Paris- Ault en Musiques! -Festival Offenbach d’Etretat- Nocturnes de la  cathédrale de Rouen-Festival d’Ambronay- Cathédrale de Riez…au Canada et aux Etats-Unis, Bourgie Hall de Montréal- Music on Main de Vancouver-Ottawa chamber festival- Bargemusic de New york- Ferst Center for the Arts d’Atlanta-Town Seattle Hall… en Asie, Taipei- Kaoshung- Yilan ainsi que dans différentes villes européennes, Unerhôrte Music de Berlin- Festival Arabesque de Hambourg- Festival d’Heidelberg- Château de Sans Soucis de Potsdam (Berlin)- Gregynog Music Festival- St John Smith square de Londres- St Georges Church de Bristol- Brighton festival- Lisinki Hall de Zagreb- Festival Ossiach de Villach (autriche)- Utrecht-Maastricht

Il est également le directeur artistique du festival Ault en Musiques ! qui se déroule chaque année le premier week-end du mois de juillet au sud de la Baie de Somme.


Discographie :

Méditation, œuvres de Tchaikovsky, Scriabin, Wyschnegradsky, Rachmaninov. David Louwerse violoncelle-François Daudet piano distribué par Indesens Record

Fratres, œuvres de Frank Bridge, Benjamin Britten et Arvo Pärt. David Louwerse violoncelle et François Daudet piano distribué par Indesens records

Barocco Tango, tangos et musique baroque revisités. David Louwerse violoncelle et Guillaume Hodeau bandonéon.

Tremendum, Oeuvres de Thierry Pécou et Guillermo Diego . Ensemble Variances,  distribué par Harmonia Mundi. 

Maurice Ravel-Gabriel Fauré, trio violon violoncelle piano, Guillaume Plays violon-David Louwerse violoncelle-François Daudet piano

Magic Circus, œuvres de Thierry Escaich distribué par Indesens Records

Les Liaisons magnétiques, œuvres de Thierry Pécou. Ensemble Variances, distribué par Aeon

SITE David Louwerse, violoncelliste
http://www.david-louwerse.com





BIO MARIE VERMEULIN, PIANISTE
 

Née en 1983, Marie Vermeulin se forme auprès de personnalités musicales telles que Marie-Paule Siruguet au CRR de Boulogne, ou Hortense Cartier-Bresson au CNSMD de Lyon. Elle se perfectionne parallèlement auprès de Lazar Berman qui l’accueille chaleureusement en Italie, puis auprès de Roger Muraro, bénéficiant ainsi de la connaissance profonde du pianiste pour l’œuvre du XXe siècle français.

En 2004, elle remporte le 1er Prix du Tournoi International de Musique (Rome), en 2006, le 2e prix au Concours International Maria Canals (Barcelone), puis en 2007 le 2e Prix du Concours International Olivier Messiaen (Paris). Elle est également lauréate en 2009 du Prix International "Pro Musicis", association qui vise à offrir des moments musicaux à un public n'ayant pas la possibilité de se rendre à des concerts classiques.

Soutenue par plusieurs fondations (Fondation Safran pour la musique, Mécénat Musical Société Générale...) et par l'Institut Français pour des tournées à l'étranger, Marie Vermeulin a su imposer en peu de temps un jeu remarqué pour sa témérité technique, sa finesse de timbres et sa maturité.

En novembre 2014, l’ensemble de sa carrière est récompensé par l’Académie des Beaux-Arts et le Prix d’Interprétation de la Fondation Simone et Cino Del Duca, de l’Institut de France.

Marie Vermeulin est l’invitée de nombreux festivals et salles de premier plan, tels que l’Opéra de Paris, la Philharmonie, le théâtre des Champs-Elysées, la Scala-Paris, le théâtre des Bouffes du Nord, l’Opéra de Limoges, l'Opéra de Saint-Etienne, la Salle Molière à Lyon, le Centre Pompidou-Metz, Nouveau Siècle de Lille, plusieurs Scènes nationales (Tarbes, Cherbourg, Arras, Evry, Besançon, Châteauroux...), ou encore les festivals Musica à Strasbourg, Messiaen au pays de la Meije, Piano Folies, Nohant festival Chopin, Lisztomanias, Chambord, Lille Pianos Festival...

À l’étranger, Marie Vermeulin se produit en Espagne - à Madrid (Circulo de Bellas Artes/Teatro Real), à l’invitation de Gérard Mortier, mais aussi à Barcelone (Palau de la Musica) - ainsi qu’en Italie (festivals de Monopoli et Bari), en Allemagne (Kulturkreis Gasteig de Munich), en Chine, en Turquie, en Lituanie, en Algérie, en Moldavie, au Monténégro, au Liban, en Asie du sud-est (Vietnam, Indonésie, Philippines), à New York (consulat de France) ou à Londres (Wigmore Hall).

Marie Vermeulin a interprété notamment "Les Oiseaux Exotiques" de Messiaen avec l'Ensemble Intercontemporain (direction Pierre Boulez), le concerto de Clara Schumann avec l’Orchestre de l’Opéra de Toulon (direction Debora Waldman), le concerto K453 de Mozart avec l'Orchestre de chambre de Wallonie (direction Sir Paul Goodwin), le concerto en sol de Ravel avec l'orchestre Symphonique de Macon (direction Eric Geneste), le cinquième concerto de Beethoven et le deuxième concerto de Brahms avec l’Orchestre Philharmonique du Liban (direction Walid Moussallem),... Elle s'est produite en 2019 avec l’Orchestre Victor-Hugo Franche Comté et l’Orchestre Lamoureux.

Passionnée par la musique contemporaine, elle travaille en étroite collaboration avec des compositeurs d’aujourd’hui tels Tristan Murail, François Meïmoun, Thierry Pécou, Alain Louvier, François-Bernard Mâche, Marco Stroppa, Jérôme Combier, Pierre Boulez...

En 2008, Universal/Deutsche Grammophon demande à Marie Vermeulin de participer à son intégrale Messiaen. En 2013 paraît son premier disque solo, très remarqué : consacré à Olivier Messiaen, ce CD (label Paraty) a reçu notamment un ffff de Télérama (Gilles Macassar). Le deuxième disque de Marie Vermeulin, sorti en 2016 et consacré à Debussy (label Printemps des Arts de Monte-Carlo), est lui aussi salué unanimement par la presse spécialisée (Pianiste, Diapason, Resmusica, **** de Classica...). Son troisième opus, dédié à Clara et Robert Schumann est sorti au printemps 2019. 

LE CONCERT DES OISEAUX

Nature et création sont au cœur du nouveau projet discographique de Marie Vermeulin et Anne Cartel.
En partenariat avec la SACEM et Bösendorfer (Site Marie Vermeulin).


À paraître prochainement.

SITE Marie Vermeulin, pianiste
https://www.marievermeulin.com